Responsive design, oui, mais à quel prix?

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

http://www.emosaic.co.uk

Depuis quelques années, on assiste à un nouveau concept, pas si nouveau que ça, mais certainement à la mode: le Responsive design ou site web adaptatif. C’est un concept qui propose une correspondance visuelle d’un site selon que l’on soit sur une tablette, un smartphone ou un laptop. Par rapport à la taille de l’écran, le site web va s’ajuster, avec quelques modifications de la disposition générale de la page pour faciliter la lecture. Beaucoup de sites web commencent à le mettre en place, même si ce n’est pas la norme pour tous, y compris pour des sites à haute fréquentation. La raison en étant que le nombre de visites sur les pages web se fait plus sur les devices mobiles que sur le laptop/desktop, même si je ne crois pas que le PC mourra.

Seulement s’il faut reconnaitre que si c’est agréable sur ces devices mobiles, sur laptop et tout ce qui est large, c’est terriblement décevant (par exemple l’abus des caractères trop grands qui font mal aux yeux). En fait, le responsive design serait meilleur quand il ne privilégie pas un devicep ar rapport à un autre. En d’autres termes, quand on est sur un laptop, qu’on ait pas l’impression qu’on lit avec des loupes ou qu’on a utilisé le zoom du navigateur.

Et tout ça, c’est quand les choses marchent. Parce que les images débordent souvent, les textes sont souvent resserrés. Le site ne déploie pas tous les éléments importants dans un mobile comme sur un laptop. De plus, le temps de chargement et de redimensionnement d’images est beaucoup plus long que sur les laptops. Vous remarquerez parfois que certaines fonctions du HTML5 qui passent très bien sur laptop sont ignorés sur smartphones. Sans parler des problèmes de référencement que génère les sites responsive.

Il serait judicieux de créer par exemple des templates séparés pour le laptop, la tablette et le smartphone. Ainsi chacun offrira une expérience et un contenu organisé spécifiquement pour chaque device. C’est cela qu’on appelle « adaptive design ».

Ces articles présentent des inconvénients plus avancés sur ce concept:

Qui a écrit cet article?

Sergeobee

Project Professional Manager, Chief Creative Officer, Marketing Manager, WebDevelopper, WebDesigner, Online and Digital Manager, producteur et animateur radio/TV et fondateur d'obosso. Founder et CEO d'artecaa, qui gère la plateforme de travaux ponctuels rémunérés eboloo.com.
Retrouvez-le sur LinkedIn.