Combien coûte votre site web?

3-website-circles Le marché est là, les opportunités nombreuses et les développeurs sont de plus en plus sollicités, même si les contreparties sont méprisables. Quand on parle de coût de réalisation de site web au Cameroun, ce ne sont pas les difficultés qui manquent.

La définition de ce que le client veut

En général, les clients sont pressés quelque soit le secteur d’activité. Et parce qu’il ne faut pas perdre ce client, les développeurs ont malheureusement la fâcheuse manie de ne pas bien circonscrire les attentes du client dans un cahier de charges. Beaucoup considèrent même ce préalable comme une perte de temps, car se fiant sur leurs « expériences » et leur savoir-faire. Cela est un immense danger car pour des raisons de fourberie ou pour une insatisfaction légitime, votre client peut vous contraindre, vous développeur, à effectuer des tâches multiples et interminables, modifiables et re-modifiables au gré de leurs humeurs, au-delà de ce que vous avez prévu. Prenez systématiquement le temps de bien recueillir l’information de base du client, en termes de modules spécifiques et de templates, au besoin de lui demander des exemples de sites auxquels il pense et de consigner tout cela dans un cahier de charges qu’il devra attester avant que vous n’éditiez la première ligne de code. N’oubliez pas de lui préciser que ce n’est pas à vous de créer les textes de son site web, sauf si c’est dans le contrat. Mais, vaut mieux pas le faire; ça vous préserve de mauvaises surprises d’un point de vue juridique. Faire cela vous garantit 30% du coût final de votre vente.

NB. Ceci ne concerne que le coût de réalisation du site web, à l’exclusion des frais d’hébergement annuel et d’éventuels frais d’administration et de maintenance, etc.

L’expertise personnelle, les technologies utilisées, la valeur du design

Deux sites web peuvent avoir le même rendu, sans pour autant avoir le même impact, la même rapidité, les mêmes nécessités en ressources, etc. Il s’agit de bien expliquer à votre client que vous ne faites pas du Word, mais bien que vous codez. Utiliser un CMS comme Joomla ou WordPress n’équivaut pas à coder from scratch ou à se servir de framework comme Zend, Symfony ou Kohana. Chaque outil présentant des avantages et des inconvénients, c’est à vous d’associer le bon outil au site web que vous créez et d’évaluer conséquemment le coût. Il ne faut pas se limiter au facteur délai d’exécution pour faire n’importe quoi; il y va de votre réputation. De même, un bon design converti en (X)HTML(5)/CSS/JS/jQuery nécessite plus de temps et d’ingéniosité que de simples templates Joomla ou WordPress achetés sur le web. Et s’il faut y ajouter une intégration pour mobile, on comprend que cela a une implication dans le coût final de votre livrable.

La tête du client et la capacité à vendre

Une multinationale n’est pas un établissement, une association n’est pas un particulier. Selon votre client, vous devez être capable d’ajuster votre main d’oeuvre, tout en jouant sur sa psychologie. Parfois, vous perdez ici pour gagner là-bas. Les techniques et stratégies de vente relèvent plus de compétences en marketing que de développeur. C’est pourquoi si vous n’êtes pas expert dans la vente de votre site web, associez-vous à quelqu’un qui pourra le faire et répartissez-vous les gains (lire Arrêtez de la jouer en solo!).

Vous réalisez donc qu’on ne peut pas donner un prix fixe ou une fourchette, mais que le plus important est de bien faire comprendre au client sa démarche par rapport à ses attentes et au délai envisagé. Plus elle est bien faite, mieux vous convaincrez votre client de la quantité et de la qualité du travail et donc de la valeur de ce même travail.

Qui a écrit cet article?

Sergeobee

Project Professional Manager, Chief Creative Officer, Marketing Manager, WebDevelopper, WebDesigner, Online and Digital Manager, producteur et animateur radio/TV et fondateur d'obosso. Founder et CEO d'artecaa, qui gère la plateforme de travaux ponctuels rémunérés eboloo.com.
Retrouvez-le sur LinkedIn.