Jour : 6 octobre 2018

L’écriture commerciale

[…] Cependant ils posent un problème : cela pose le postulat que l’audience, parce que émotive, est incapable d’apprécier le sarcasme, la satire ou l’ironie, d’en tirer les bénéfices, de comprendre et de s’amuser des pamphlets, des farces, de certains essais, pour ne parler que de certains genres littéraires. Cela suppose également une forme d’emprisonnement …