Jour : 29 septembre 2018

Non, la polygamie n’est pas une option

Au cours d’une causerie avec ses sympathisants, le candidat à l’élection présidentielle du Cameroun 2018, Cabral Libiih a déclaré être contre la monogamie et a favorisé la polygamie, en soutenant la recherche de la croissance comme argument. Il faut tout de suite signaler par honnêteté intellectuelle, qu’il n’encourage pas le mariage forcé, ni des procédures …