Mois : mars 2014

Le discret, mais onéreux marché de l’eau

Jusqu’en 2007, le marché de l’eau au Cameroun était le monopole de la défunte SNEC. Pour des raisons évidentes (problèmes de distribution, potentiels risques sanitaires et surtout manque de moyens financiers pour développement, le gouvernement Camerounais a dû engager des réformes dès 2002 pour envisager le maintien de cette activité phare; mission régalienne diront certains. …

Pour une émergence dans les consciences dès aujourd’hui

Au Cameroun comme dans nombre de pays africains récemment sortis des douloureux  plans d’ajustement structurel, l’ambition affichée est d’atteindre le stade de pays émergent à l’horizon 10 – 20 ans. Cependant un regard rétrospectif sur le niveau de performance économique du Cameroun depuis 2010 (date d’entrée en vigueur de la première étape de la vision) et …

Harvard, MIT, HEC paris à la portée d’un clic depuis le Cameroun

Depuis son apparition, l’internet ne cesse de réinventer l’organisation de la société. C ‘est ainsi qu’on voit apparaître une nouvelle tendance qui bouscule complètement le mode d’enseignement traditionnel : les MOOCs pour Massive Open Online Courses. Il s’agit de cours disponibles gratuitement en ligne sur des sujets divers et variés et dispensés par des professeurs issus …

Plaidoyer pour un pidgin décomplexé

J’aime le pidgin et je ne m’en cache pas. Il ne s’agit certainement pas de taper sur l’anglais ou le français, langues officielles du Cameroun pour lesquelles je prends beaucoup de plaisir à exprimer leurs beauté, nuances et spécificités. D’ailleurs, les raccourcis excessifs que l’on use dans le français m’exaspèrent au plus haut point. Exemple: …